HURLEY Brian

72.jpeg

Énergie

Grâce à un diplôme d'Ingénieur Chimiste, en 1958, j'ai été employé au Royaume Uni chez "Distillers Company Chemicals" dont le but était "le maximum d'emplois utiles, le respect de l'environnement et des abords des usines, tout en ayant un chiffre d'affaires satisfaisant pour les actionnaires". En 1967, rachetée par BP, cette entreprise est devenue "BP Chemicals" dont je fus directeur de quelques usines prétrochimiques, jusqu'à ma retraite précoce en 1990.
Tout le temps je me suis impliqué dans la protection de la nature (Ligue anglaise de protection des oiseaux, Fondation Wildlife).
Après les années terribles de la mise en place du néolibéralisme sans réglementation (M. Friedman, R. Reagan et M. Tatcher, la "dame d'enfer") j'ai quitté l'Angleterre et en 2000, nous nous sommes installés, Helen et moi, en Dordogne sur un terrain d'1,1 hectare dont nous avons fait une "trame verte" pour permettre à la flore et à la faune locale de s'installer. En 2010, avec Isabelle, Joseph, Arielle et Thierry, nous avons fondé l'IFF.
Aujourd'hui nous constatons que la nature se meurt à cause des impératifs néolibéraux de la croissance.
Mais nous avons besoin d'énergie et parmi nous plusieurs utilisent des énergies "propres" (solaire thermique, PV et panneaux hybrides, pompe à chaleur, éolienne, voiture électrique).
Ces démarches concrètes, qui font appel à des PME locales, montrent que malgré les subventions étatiques qui favorisent les grandes centrales polluantes et dangereuses, des particuliers et des communes ont su choisir un meilleur chemin.

Nous partageons nos expériences, mauvaises ou bonnes, et donc spécialisé sur l'énergie (veuillez voir l'article à venir sur la transition énergétique), je me ferai un plaisir de répondre à vos questions.




retour haut de page


© 2015-2019 Isles de Flore et Faune - une association à caractère écologique. Tous droits réservés.