Stop au massacre de nos passereaux!

passeraux.jpg
Gilles-Vanryssel | | Type : Faune

APPEL DE LA LPO (Ligue de Protection des Oiseaux)

 

Aidez-nous à faire respecter les lois !

 

Nous assistons à une perte de la moitié de nos passereaux en 40 ans ; ce qui constitue une atteinte significative des équilibres et de la diversité écologique !

 

Le nombre de passereaux en liste rouge a été multiplié par deux en 10 ans.

 

Des chiffres accablants :

 

15000 bruants ortolans tués chaque fin d’été dans le département des Landes , soit un déclin de 90% de l’espèce en 30 ans en Europe.

 

En 2016 le chardonneret élégant -sédentaire en Dordogne- fait son entrée dans la liste rouge en tant qu’espèce vulnérable.

 

Les pinsons victimes de braconnage chaque année : 240000* pinsons des arbres et 50000* pinsons du nord.

 

Le braconnage de ces espèces a lieu la plupart du temps par pur plaisir mais il alimente parfois un trafic. Les bruants ortolans sont revendus jusqu’à 150 € par oiseau, en toute illégalité, pour être cuisinés. Les chardonnerets serviront, eux, d’oiseaux d’ornements.

 

Malgré les risque encourus au niveau légal, certaines « dérogations »et autres « petits arrangements » entre amis, couverts par une poignée d’élus locaux, viennent trop fréquemment anéantir tout le travail de protection !

 

La LPO demande à ce que les lois soient respectées dans notre pays.

 

*Source Bird Life International

 

 

Pour en savoir plus et participer à l’opération de la LPO STOP AU MASSACRE DE NOS PASSEREAUX : www.lpo.fr


Commenter



retour haut de page


© 2015-2019 Isles de Flore et Faune - une association à caractère écologique. Tous droits réservés.